Return to site

Un parcours au service de la mutation

Faute d’objectif élevé, tant d’hommes se sont endormis sans avoir cru en leur propre grandeur.
Antoine de Saint Exupéry

Grâce à un article passionnant partagé par Michel Bauwens : How collective intelligence can change your world, right now, cela m'a donné l'élan de partager un parcours intellectuel ET pragmatique, une recherche-action au service de la mutation de notre société.

Tout a commencé par l'ouvrage : En quoi le mal rend-il plus humain ? Un essai sur la nécessité de prendre conscience de ce qui nous entoure et donner l'envie d'agir.

Une anecdote a été le déclencheur :

Nous étions, un collègue et moi-même, conviés à un colloque interculturel à Trieste en février 1999 donc à la veille de la guerre du Kosovo. Ce qui m’avait alors frappée, c’est que tandis que nous étions vivement sensibilisés aux questions humanistes, évoquant les différences, la tolérance, le respect, etc, nous n’avions pas sur lire les informations que les différents bateaux de guerre nous livraient de par leur présence, accostés à quai. En effet, un porte-avions chargé d’avions était visible au large et un bateau amiral était amarré à quelques mètres de notre colloque. Et la seule chose qui nous a fait réagir c’était le bruit provoqué par les équipages lorsqu’ils étaient à table dans les restaurants !

Ce n’est qu’une fois que nous avons commencé à quitter le quai de Trieste que nous est apparu clairement la signification des ces différents bateaux. Il étaient là postés attendant le déclenchement de la guerre pour aller se battre et contribuer à tuer des personnes.

Ce qui était donc remarquable dans cette anecdote, c’est qu’aucun des quelques 2000 personnes qui s’étaient réunies dans cette conférence ne comprirent le sens de la présence de ces bateaux. Aucune interruption de séance n’a été faite pour mettre en perspective ce qui se déroulait sous nos yeux et la teneur de nos échanges.

La guerre était à nos portes mais nous ne pouvions pas nous en rendre compte. Il nous a donc fallu parcourir plusieurs dizaines de kilomètres, afin de nous éloigner physiquement du danger potentiel pour réaliser l’absurdité de la situation. Trois jours à débattre comment améliorer les relations et la communication entre les peuples et ne même pas réaliser que la guerre fratricide était à nos portes ! La pulsion de survie était si forte qu’elle obscurcissait nos capacités d’analyse de nos perceptions. Notre capacité de réflexion et de distanciation était paralysée par la proximité du danger ! Le déni du besoin de survie.

Alors si des personnes "averties" sont incapables de voir, au sens de comprendre ce qu'elles voient, mais alors qu'en est-il pour tous ceux qui ne sentent pas concernés ??? L'évidence d'une prise de conscience m'a poussée à rédiger le premier essai.

Puis, les essais se sont enchaînés. L'imaginaire du 11 septembre est lui venu, à la suite de la chute des tours du World Trade Center, donner des clés de compréhension qu'un modèle qui s'effondrait (capitalisme libéral dérégulé). Je suis partie en mode micro-trottoir en 2001/2002, dans plusieurs endroits du monde (selon les aléas de mes interventions) à l'écoute de ce que cela faisait aux personnes et comment elles pensaient réagir. J'ai alors pris la mesure de la sidération, de l'impuissance ressentie face à l'immensité de la tâche. J'ai alors pointé que le système suivant se construirait à côté de l'existant en mode "bottom-up". En 2019, nous en voyons les fruits, même si l'instrumentalisation des GAFA tord les élans et la maîtrise d'une démocratie participative qui s'appuie sur le numérique.

Cet ouvrage a aussi été  l'occasion de l'analyse de l'imaginaire de l'Apocalypse et de celui du paradigme à venir de la Grande Mère à l'androgyne.

C'est en se jetant dans le monde, en y souffrant, en y luttant, que l'homme se définit peu à peu.

Jean-Paul Sartre.

Entre les essais, il y a eu les ouvrages "pro" pour donner des clés de lecture (compréhension) et des moyens pratiques pour agir : Gérer et surmonter les conflits (donner des clés pour gérer les conflits et montrer le lien étroit entre conflit et changement). Violences en entreprise (90 entretiens et une analyse pluridisciplinaire des causes de violences, conduisant là aussi à inviter à changer le système fondamentalement). Réussir le changement (dialogues introductifs, puis moitié essai - moitié pragmatique, pour ouvrir sur la nécessité du ET (pensée taoïste) pour penser la complexité de notre monde. La communication d'influence (co-écrit avec Fabrice Davério) pour décoder les rouages de l'influence et partager des pistes pour communiquer avec éthique et bienveillance.

Il est alors possible d'entrevoir le soleil à travers les nuages.

François L'Yvonnet

Puis, reprise des essais, pour rendre compte de l'évolution de notre société : un véritable changement de paradigme avec S'approprier les clés de la mutation (accompagnant les Ateliers de la mutation) qui a rassemblé plus de 30 auteurs pour rendre compte des raisons de cette mutation. Puis, l'essais individuel pour approfondir les notions Entrer dans un monde de coopération (montrer que la révolution de la physique quantique participe à cette révolution du ET et que notre complexité ne peut être appréhendée que la par coopération.

Passant des essais à leur traduction concrète, ce fut l'occasion de co-écrire à 7 auteurs (Marine Simon, Thomas-Emmanuel Gérard, Jérôme Lavens, Eric Julien, Gauthier Chapelle et Sybille Saint-Girons) un livre rédigé en Intelligence Collective ceci afin de "marcher notre parole". Coopérer en action.

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

Proverbe africain

Puis, en poursuivant la traduction opérationnelle des essais dans le champ individuel du développement personnel, j'ai voulu rendre simples et accessibles les changements de comportements. Je suis partie des clés essentielles pour saisir comment manifester la paix, Choisir la Paix, ensuite des Petits Cahiers pour encourager la diffusion et la vulgarisation des modalités de changement concrets Oser changer sa vie et Petit Cahier d'Exercices. Et poursuivre sur la thématique de la paix : Vivre la compassion.

Personne ne peut retourner en arrière, mais tout le monde peut aller de l'avant. Et demain, quand le soleil se lèvera, il suffira de se répéter : je vais regarder cette journée comme si c'était la première de ma vie.

Paulo Coelho

Face aux enjeux du transhumanisme et de l'évolution de l'humanité, nous avons avec UP Magazine et Bertrand Huguenin réalisé une rubrique Quel avenir pour l'humanité ? Et la playlist.

Enfin, pour opérer notre changement de paradigme et passer du chaos de notre transition à la RenaiSens que nous souhaitons, il faut nourrir autrement notre imaginaire, d'où les romans qui posent en mode "aventure" et avec légèreté les briques des essais. La prophétie des treize en deux tomes : L'emprise du mal et La Troisième Alliance. Puis, ouvrir la porte à un nouveau Grand Récit en posant les bases d'une nouvelle mythologie avec Terra Incognita.

Aujourd'hui face à l'importance des enjeux de notre transition, c'est à la fois un ouvrage pour saisir les difficultés particulières du moment que nous vivons, Délicate Transition et un parcours (Alter'Coop) pour avoir les clés de comment réapprendre à coopérer, issus d'un moment individualiste de notre histoire. Il en sortira probablement un MOOC et un ouvrage...

Parcours d'Alter'Coop

Christine Marsa, 15 janvier 2019.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly